Les meilleurs placements financiers : 2 exemples à explorer

Si vous souhaitez faire fructifier votre argent, c’est le moment de penser à un placement financier. Cet investissement produit un rendement proportionnel au risque encouru, mais le plus souvent les actifs risqués sont rentables avec le temps malgré les fluctuations saisonnières ou conjoncturelles.

Cela est essentiellement dû au comportement du marché qui tend toujours vers le point d’équilibre. Vous aurez toutefois le choix entre plusieurs solutions. Nous vous présentons dans cet article 2 placements financiers à essayer.

Les placements financiers en actifs

Les actions produisent les meilleurs rendements du marché et sont souvent associées à des risques plus ou moins élevés selon l’investissement réalisé. Les grandes entreprises ont su pérenniser leurs activités en mettant en œuvre des plans de relances assez ambitieux pour assurer la pérennité de leurs activités. Elles ont bénéficié de nombreuses aides gouvernementales pour assurer leur solidité. Les entreprises technologiques sortent du lot sous cette rubrique.

Les actifs financiers technologiques

L’évolution de la fortune des grandes sociétés de la Silicone Valley est assez représentative de la vitalité du secteur. Les domaines les plus en vue sont les suivantes :

  • L’internet des objets : avec le développement des réseaux de dernière génération, se développe une nouvelle génération d’équipements électroniques qui simplifient la vie des utilisateurs. Les applications et innovations semblent sans limites ;
  • Les technologies au service du développement agricole : la course aux solutions pour juguler les nombreux scénarios catastrophes issus du réchauffement climatique offre des opportunités significatives. Pour le moment, le domaine de la Recherche et du Développement fait son œuvre, mais il y a des pépites dignes d’intérêt ;
  • Le développement des technologies vertes : elles permettent de créer un monde meilleur et bénéficient d’un fort soutien des gouvernements et organismes spécialisés ;
  • Les projets de recherches scientifiques : la crise sanitaire due au COVID-19 a augmenté les besoins en investissements des centres de recherche. Leur but est de trouver un vaccin contre le virus et ces nouvelles mutations plus dangereuses. La production massive du vaccin demande aussi beaucoup de fonds.

Les obligations comme placements financiers

Les obligations sont des actifs moins risqués, car votre capital est remboursé. Mais le rendement est moins significatif que sur un investissement en actions.

Les placements sur les plans d’épargne en actions et produits d’assurance vie

L’épargne mobilisée sur ces produits est utilisée pour faire des placements financiers dans des structures qui en demandent, mais vous avez le contrôle sur le niveau d’exposition au risque. Il en est de même pour les Fonds Commun de Placement qui collectent l’épargne auprès du grand public en vue de réaliser des investissements avec une promesse de redistribution de résultats plus ou moins égaux à la performance du marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.